BIENTÔT LA FIN DE LA GREEN CARD ?

Si vous rêvez de vous installer aux Etats-Unis, vous connaissez certainement la Green Card (Carte Verte). Mais qu’est-ce que la Green Card exactement ? Ce titre de séjour délivré par le service de citoyenneté et d’immigration américain (USCIC) permet à son heureux titulaire de résider légalement sur le sol américain avec sa famille, d’étudier ou d’exercer une activité professionnelle. Le porteur de carte peut prétendre aux mêmes droits qu’un ressortissant américain, à l’exception du droit de vote.

Comme tous les ans à la même période, début octobre jusqu’à debut novembre, l’immigration ouvre sa fameuse loterie pour obtenir la carte verte aux plusieurs millions de candidats à travers le monde.

Elle permet d’obtenir la nationalité américaine après 5 ans de résidence, elle est le seul titre de séjour permettant à son titulaire de s’installer indéfiniment sur le sol américain.

Depuis sa mise en place, en 1995, ce programme a permis à un million de personnes d’obtenir une carte de résident permanent. Les 20 millions de candidats à travers le monde qui se sont inscrits gratuitement sur internet en octobre 2017, l’ont donc peut-être fait pour la dernière fois. Les 50 000 chanceux eux, auront leur carte verte entre les mains en 2019. Pour espérer en faire partie, il faut avoir au moins 18 ans, être titulaire du baccalauréat ou justifier deux années d’emploi à un poste nécessitant une formation, et être né dans un pays qui a envoyé moins de 50 000 émigrants aux Etats-Unis ces cinq dernières années. Le «diversity immigrant visa program” dont l’objectif est de diversifier l’émigration, ne concerne donc pas les Mexicains, les Canadiens et les Chinois par exemple.

Donald Trump souhaite en effet mettre un terme à cette loterie, le président américain l’a annoncé au lendemain de l’attentat de New York du 31 octobre dernier , commis par un Ouzbek qui avait obtenu sa green card en 2010 grâce à ce dispositif.

Après un premier rejet du Sénat en février, la suppression de la loterie pourrait être de nouveau soumise au vote à la chambre des représentants, en juin. 

                                                           

Quel type de visa pour un investisseur international qui souhaite s’installer aux Etats-Unis ?

Aprés avoir évoqué dans un article précédent, la loi sur l’investissement étranger en immobilier ( FIRPTA), voici maintenant les différents types de visas qui existent en tant qu’investisseur international souhaitant s’installer aux Etats-Unis.

Si un financement est requis, les investisseurs internationaux peuvent avoir des difficultés à obtenir des prêts d’un prêteur américain étant donné leur manque d’antécédents de crédit aux États-Unis.Il faut donc étudier les options de visas qui améliorent leur statut d’immigration.De nombreux programmes sont disponibles, bien que chacun ait ses propres défis et nuances. Une option possible est le visa d’immigrant EB-5.

Dans le cadre de ce programme, les entrepreneurs (et leurs conjoints et enfants célibataires de moins de 21 ans) peuvent demander une carte verte (résidence permanente) à la condition d’investir 500 000 dollars dans une société basée sur le sol américain et prévoient créer ou conserver 10 emplois à temps plein pour des travailleurs americains qualifiés.

La classification des non-immigrants E-2 est une autre possibilité.

Le visa d’investisseur E-2 est un visa de travail de type longue durée, renouvelable, accordé aux ressortissant étrangers, originaires d’un pays ayant signé un accord bilatéral d’investissement avec les Etats-Unis. La durée du visa dépend de l’accord de bilatéralité avec le pays de citoyenneté du demandeur de visa.

Vous devez être en mesure de prouver que vous détenez au moins 50% des parts de l’entreprise ou bien que vous allez exercer un poste de direction, de ce fait l’investisseur doit créer ou racheter une entreprise aux Etats-Unis et gérer l’entité juridique et commerciale ainsi acquise. Par voie de conséquence, l’entreprise pourra parrainer l’investisseur étranger pour le visa E-2.

En outre, la classification L-1A des non-immigrants permet à un employeur américain de transférer un dirigeant ou un directeur de l’un de ses bureaux à l’étranger affilié à l’un de ses bureaux aux États-Unis. Cette classification permet également à une société étrangère qui n’a pas encore de bureau américain affilié d’envoyer un dirigeant ou un gestionnaire aux États-Unis dans le but d’en établir un.

Comme la Floride continue de gagner en popularité auprès des acheteurs internationaux, il vaudra la peine d’accroître vos connaissances sur ces marchés.

Consulter l’article original

Nous contacter 

La loterie de la carte verte est officiellement ouverte !

Click here to get more information on Sales and Purchases in Miami

Contact us

La loterie de la carte verte

100% Des gagnants ont tenté leur chance ! La loterie de la carte verte est vivement attendue chaque année ! Celle-ci permet de faciliter le parcours du combatant traditionnel pour l’obtention du précieux sésame. En effet, si vous êtes sélectionné, alors vous pouvez directement constituer votre dossier de candidature, qui une fois accepté vous donnera accès à la carte verte ! Sans la loterie, vous devez être en possession d’un visa pour y prétendre …

Comment y participer ? Rien de plus simple !

Etape 1 : Pensez à vérifier votre éligibilité !

-Etre né dans un pays éligible
-Avoir le diplôme du baccalauréat ou son équivalent OU Avoir deux ans d’expérience au cours des cinq dernières années dans un domaine de travail qui nécessite deux années de formation ou d’expérience professionnelle.

Etape 2 : Vous êtes éligible ? Comment-vous inscrire ?

Suite à une maintenance du site internet, vous devez effectuer votre inscription en version électronique sur le site www.dvlottery.state.gov entre le mercredi 18 octobre 2017 à midi (GMT-4), et le mercredi 22 novembre 2017 à midi (GMT-5). Si vous aviez soumis votre inscription avant cette date d’ouverture, sachez que votre inscription a été annulée.

On vous demandera les informations suivantes : Nom de famille, le prénom, le deuxième prénom, sexe, date de naissance, ville natale, pays natal, pays d’éligibilité, photographie, adresse postale, numéro de téléphone, adresse e-mail, niveau d’études le plus élevé, état civil actuel, informations sur vos enfants

A noter : Veillez à ne pas attendre la dernière semaine de la période d’inscription pour postuler, parce qu’une demande élevée pourrait provoquer des ralentissements au niveau du site Internet. Bien sûr, aucune inscription tardive, ni faite sur papier, ne sera prise en compte. La loi n’autorise qu’une seule inscription par personne pendant la période d’inscription, ceux qui effectuent plus d’une inscription seront disqualifiés. Les inscriptions incomplètes ne seront pas acceptées. Il n’y a aucun frais d’inscription. La sélection des candidats se fait électroniquement et aléatoirement parmi les personnes ayant soumis une inscription complète et dans les normes, tout en considérant le nombre de visas disponibles pour chaque région et chaque pays.

Après avoir soumis votre inscription, vous verrez apparaître sur l’écran votre nom et un numéro de confirmation propre à vous.
Veuillez imprimer cette page de confirmation de votre inscription.

Etape 3 : Quand et comment obtenez-vous les résultats ?

A partir du 1er mai 2018, vous pourrez vérifier le statut de votre demande en consultant le site officiel avec votre numéro de confirmation et vos données personnelles.

Etape 4 : Constitution du dossier et préparation à l’entretien

Si vous êtes sélectionné, vous serez dirigé vers une page de confirmation où vous recevrez toutes les informations relatives à la demande de visa, y compris les frais d’immigration. Nous vous encourageons à compléter immédiatement votre demande DS-260 en ligne pour programmer un rendez-vous d’entrevue à l’ambassade ou au consulat américain approprié. Vous devrez passer une visite médicale, constituer un dossier solide avec un avocat d’immigration et faire traduire les diplômes et documents par un traducteur assermenté. Des frais sont à prévoir … Le traitement final des dossiers doit avoir lieu avant le 30 septembre 2019.

Etape 5 : L’American Dream ! 

Une fois que vous avez reçu une réponse positive, vous disposez d’un visa provisoire de 6 mois afin de vous rendre sur le territoire américain pour y déclencher le véritable processus de la carte verte ! A vous le rêve américain !

Click here to get more information on Sales and Purchases in Miami

Contact us

Vivre en toute légalité aux Etats-unis

Vivre en toute légalité aux Etats-Unis

Connaissez vous les procédures légales d’immigration pour les Etats-Unis ? Se rendre aux Etats-Unis demande des procédures administratives plus ou moins longues selon le motif et la durée du voyage. Il est donc important d’en être informé pour bien les anticiper. Dans cet article nous vous donnons des informations concernant quelques visas de séjours temporaires et visas immigrants destinées à ceux souhaitant entrer sur le territoire américain pour y résider de façon permanente.

Vous souhaitez réaliser un voyage d’affaire ou de tourisme ? Vous avez besoin de l’ESTA

Si vous souhaitez venir aux Etats-Unis pour un voyage d’affaire ou de tourisme d’une durée maximale de 90 jours alors vous devez faire une demande d’ESTA. Il s’agit d’une autorisation de voyage obligatoire pour transiter et se rendre aux Etats-Unis. C’est un simple questionnaire à remplir en ligne avec l’aide de son passeport. L’autorisation est délivrée en 72h maximum. Bien que simple, cette procédure est indispensable pour rentrer sur le territoire américain.

Vous souhaitez obtenir une carte de résident temporaire ?
Nous vous conseillons le Visa Investisseur E2

Si vous avez la capacité de réaliser un investissement sur le sol américain et de faire une promesse d’embauche concernant des citoyens américains, alors il est possible de prétendre à l’obtention d’un Visa Investisseur E2. Pour ce faire, l’investissement doit se faire en rachetant une entreprise  (commerce actif existant) ou en créant une entreprise (projet solide). Dans tous les cas, vous aurez besoin d’être soutenu par un avocat d’immigration et avoir un business plan solide. Le Visa Investisseur E2 est généralement valable de 2 à 5 ans renouvelables, il permet aux conjoints et aux enfants de – de 21 ans de s’installer aussi sur le territoire américain sous un visa E2 dépendant. Les conjoints auront donc une autorisation de travail  et les enfants auront le droit d’aller à l’école et peut être de bénéficier du tarif «  In State ». Tous auront l’accès à l’assurance santé Obamacare et au tax credit et pourront voyager en dehors des Etats-Unis autant qu’ils le souhaitent.   De plus, vous aurez  la possibilité de fournir des visas employés essentiels pour 4 employés originaires du pays de l’investisseur si ces derniers sont essentiels au bon fonctionnement de la société.

Comment obtenir une carte de résident permanent / la carte verte ?

1) Cas n°1 : Vous n’êtes pas titulaire d’un visa américain

Par mariage : Se marier avec un citoyen américain ou un résident permanent peut vous permettre d’obtenir la carte verte. Bien sur, il existe de nombreuses vérifications de la part des autorités quant à la crédibilité de ce mariage, afin d’éviter les mariages blancs. Ainsi, sachant que les deux premières années de mariages sont les plus déterminantes, durant ce laps de temps la carte verte obtenue n’est que temporaire. Une fois ce temps écoulé, la carte verte devient permanente pour une durée de 10 ans renouvelable.

Par rapprochement familiale : Si vous avez un parent ou enfant citoyen américain ou résident permanent alors vous pouvez prétendre à l’obtention de la carte verte. Selon le lien de parenté, le délai d’obtention de la carte verte varie entre 2 et 15 ans.

– Par l’investissement : Si vous avez la capacité de réaliser un investissement de $500,000 à $1,000,000 sur le sol américain et que vous pouvez créer 10 emplois à temps plein pour des citoyens américain, alors il est possible de prétendre à l’obtention d’un Visa EB5 qui n’est autre qu’une carte verte temporaire. Pour ce faire, vous pouvez investir dans un centre régional ou dans une activité nouvelle /existante. Cette carte verte est valable 2 ans renouvelables. 90 jours avant le délai de 2 ans de résidence, l’entrepreneur doit soumettre la demande I-829 pour prouver que 10 emplois ont été créés avec son investissement. Après validation de l’USCIS, il obtient la carte verte permanente. Ce visa permet également aux conjoints et aux enfants de moins de 21 ans d’obtenir le statut de résident permanent et la carte verte temporaire.

Par la loterie : Vous pouvez obtenir la carte verte simplement en jouant à la loterie « green card ». Pour y être éligible, d’une part il faut être né dans un pays éligible et d’autre part posséder une éducation scolaire minimum. Une fois ces deux conditions remplies, vous disposez d’un mois (de début octobre à début novembre) pour remplir un rapide questionnaire en ligne sur le site officiel. Le questionnaire est en anglais, mais il est possible de trouver un certains nombres d’indications en Français. Chaque année 55,000 candidats gagnent à cette célèbre loterie et obtiennent ainsi le précieux sésame !

2) Cas n°2 : Vous êtes titulaire d’un visa américain

Votre employeur local doit présenter un « Labor Certification ». Il s’agit d’une certification de travail. Il doit réaliser une campagne de recrutement de 6 mois visant à vérifier qu’aucun américain n’est susceptible d’être qualifié pour l’emploi proposé à un étranger. Si aux termes de ces 6 mois, aucun américain n’est suffisamment qualifié pour obtenir l’emploi alors cette certification de travail est envoyée aux services d’immigrations qui statuent et rendent une décision d’obtention  de Certification sous 2 mois, puis la demande de la carte verte se dirige vers les services d’immigration qui la délivre sous entre 1 mois et 1 an.

3) Cas n°3 : Vous avez des capacités extraordinaires : Visa EB1

Si vous possédez des capacités extraordinaires (des compétences reconnues sur le plan national voire international) dans le domaine des sciences, de l’art, de l’éducation, des affaires ou de l’athlétisme alors vous pouvez prétendre à l’obtention de la carte verte. Aucun emploi n’est demandé seulement de prouver votre qualité d’expert.