Michel Thomann un grand chef sur les yachts de luxe !

Le monde du Yachting c’est  un monde de grand luxe, d’après Michel Thomann, grand chef sur les yachts de luxe depuis plusieurs années,  de nos jours il faut être milliardaire pour faire partie de l’industrie du “yachting”.

Amateurs, curieux, millionnaires sont au rendez-vous annuel de la Grande Plaisance, tous les ans que ce soit à Monaco pour le Yachting Monaco Show ou à Canne  pour le Cannes Yachting Festival, plus de 50.000 visiteurs viendront s’émerveiller devant les centaines de bateaux présentés.

Depuis plus d’un quart de siècle, l’industrie du “yachting” ne cesse de croître. “Cette évolution reflète clairement notre société : le luxe ne connaît pas la crise ! »

La filière nautique mondiale représente :

·       100 000 entreprises dont le CA s’effectue majoritairement dans le nautisme

·       1 000 000 d’emplois directs

·       150 millions de pratiquants… Référence : le magazine IBI

Destination Soleil a rencontré un grand chef de ces bateaux de luxe, Michel Thomann, dont le nom n’est plus à faire dans le monde du yachting.

Il commençait sa carrière en 2003 il avait des affaires en Suisse, il travaillait l’hiver donc disponible l’été pour faire carrière dans le yachting.En 2011, Michel sous l’influence de son épouse Kimy quittait Monaco et venait s’installer en Floride. Son épouse donnait naissance à son premier fils Ethan à Monaco. Michel construisait le restaurant FACE (France-American-Culunary-Experience) à Hollywood.

Ambassadeur de la gastronomie française, avec son épouse Kimy, ils ont connu un succès sans précédent durant 5 ans. Les gens venaient de West Palm Beach et de Key West pour déguster la cuisine originale du grand chef. L’avocate en immigration Marcelle Poirier était une adepte de FACE.

Mais le naturel revient au galop, après un travail acharné durant ces 5 années à Hollywood, un beau matin Michel déposa son tablier et allait rejoindre le monde de la mer, du grand luxe, le monde du yachting, un monde de liberté qu’il connaissait si bien.

Sur les yachts, chaque journée est différente. L’avantage, c’est qu’en changeant de structure régulièrement, la monotonie n’a pas réellement le temps de s’installer selon Michel : « C’est le côté très chouette de ce métier : je vais avoir des tâches à effectuer quotidiennement, mais elles ne vont pas forcément être dans le même ordre tous les jours car il faut s’adapter aux clients et à leur goût ! Désormais, en étant sur un bateau, je suis au plus proche des clientes et clients (dont le nombre varie mais c’est en moyenne autour d’une dizaine) et je peux créer une vraie relation rapidement tout en conservant un niveau de standard très élevé ! »

 

“Bravo Michel , j ai eu le plaisir et l’honneur d’être une des premières a te rencontrer avec Kimy . Ce gentil couple qui était d’accord de tout laisser pour s’installer a Fort Lauderdale. Que de chemin fait depuis …Une belle réussite”

– Brigitte Benichay 

Article original 

Brightline obtient l’approbation finale pour la phase 2 à Orlando

Click here to get more information on Sales and Purchases in Miami

Contact us

Enfin, Brightline peut commencer la construction de la phase deux, concernant l’axe d’Orlando, après avoir obtenu l’approbation du gouvernement fédéral la semaine dernière.

Il s’agissait de la dernière approbation nécessaire avant que les travaux puisse commencer, après des années d’étude. La construction commencera dès le début de l’année 2018.

Le service de la première phase ( Miami – Fort Lauderdale – West Palm Beach ) sera lancé au début de 2018. Le service de simulation devait commencer la semaine dernière.

“Brightline atteint un autre jalon important avec l’approbation environnementale finale par US DOT

15 DÉCEMBRE 2017

La compagnie lancera un service à Miami et commencera la construction de l’expansion de la phase 2 à Orlando au début de 2018

MIAMI – 15 décembre 2017 – Le Department of Transportation des É.-U. a publié aujourd’hui un compte rendu de décision pour le projet de train de passagers interurbain Brightline, financé par le secteur privé, entre Miami et Orlando. Le compte rendu des décisions (ROD) constitue la dernière étape du processus de la Loi sur la politique environnementale nationale (NEPA) après la publication de l’étude d’impact environnemental final en 2015 et la dernière approbation environnementale fédérale nécessaire pour construire le réseau entre West Palm Beach et Orlando. Cette décision marque la réalisation d’autres jalons importants pour l’entreprise alors qu’elle s’apprête à lancer la phase 1 de son service et à commencer la construction au nord de West Palm Beach.

“Il s’agit de l’étape la plus critique et finale de l’extension du service de Brightline à Orlando, et nous sommes ravis d’aller de l’avant avec la phase 2”, a déclaré Dave Howard, PDG de Brightline. «Nous avons terminé la construction de deux de nos principales gares et infrastructures ferroviaires, vendu des billets et des forfaits corporatifs à des particuliers et à des entreprises de la région. Nous avons payé 600 millions de dollars en obligations d’activités privées pour financer la phase 1. Nous regardons expédier au service de lancement à Miami et commencer la construction au nord à Orlando dans le premier trimestre de 2018. “

Au cours des quatre dernières années, la Federal Railroad Administration, l’agence principale, a travaillé avec l’Army Corps of Engineers, la Garde côtière américaine, de nombreuses agences locales, des districts de gestion de l’eau, des villes et des comtés. Le processus comprenait une vaste sensibilisation du public, y compris des douzaines de réunions publiques et la soumission et la prise en compte de milliers de commentaires du public.

Le projet avance à toute vitesse. Au cours des prochains mois, Brightline finalisera la conception de l’infrastructure ferroviaire et de l’installation de maintenance des véhicules de 70 acres qui sera située sur la propriété de l’aéroport international d’Orlando. La construction du système créera des milliers d’emplois et fournira un lien indispensable entre les deux régions les plus visitées et les plus peuplées de Floride.

La gare de Brightline à Orlando sera située au nouveau terminal intermodal de l’aéroport international d’Orlando (ITF) qui sera le centre du futur complexe du terminal sud. L’ITF est relié au Terminal Nord par un Automated People Mover récemment achevé et comprend un parking de 5 000 places. SunRail, le système ferroviaire de banlieue de la Floride centrale, a une connexion planifiée avec l’ITF. L’achèvement du terminal sud ajoutera 16 nouvelles portes pour les vols internationaux et domestiques.

Brightline annoncera bientôt la date du lancement du service d’introduction entre Fort Lauderdale et West Palm Beach. L’entreprise s’attend à devenir pleinement opérationnelle et à étendre ses services au centre-ville de Miami au début de 2018.”

Cliquez ici pour consulter l’article original

 

Click here to get more information on Sales and Purchases in Miami

Contact us

 

Lancement du service Brightline en décembre

Click here to get more information on Sales and Purchases in Miami

Contact us

Le luxueux Brightline qui puise dans l’économie robuste de Miami avec son tarif moyen de $37 va être en service en décembre !

Brightline est percu comme un «service ferroviaire de luxe» par un analyste, alors que l’entreprise se prépare à vendre 600 millions de dollars d’obligations non imposables.

L’analyste Fitch Ratings pense que le service innovant de Miami à West Palm Beach fonctionnera même s’il est en deçà des prévisions et donne aux obligations une note BB-. Le produit ne sera utilisé que pour financer la construction de la ligne Miami-West Palm Beach (la ligne Orlando sera financée séparément).

Voici ce que Fitch et Brightline disent aux investisseurs au sujet du service ferroviaire unique et privé:

Début du service

La construction de «Fort Lauderale à West Palm Beach» est prévue pour décembre 2017. Le service à Miami débutera au premier trimestre de 2018

Tarifs

Pour la ligne Miami-Fort Lauderdale-West Palm Beach, Brightline, il est prévu 107,3 ​​millions de dollars de recettes brutes sur l’achalandage de 2,9 millions. Selon nos calculs, cela équivaut à un tarif moyen de 37 $ par passager ( entre les passagers de l’autocar et de la classe affaires). La plupart des passagers exerceront des trajets à titre d’entreprise ou de loisir, avec seulement 10% de navetteurs. Fitch dit que «la forte démographie et les revenus plus élevés soutiennent les propositions tarifaires initiales».

Temps de voyage

Le trajet de Miami à West Palm Beach prendra 65 minutes – à peu près le même temps que le voyage en voiture quand il n’y a pas de trafic, mais une économie importante de temps pendant les heures congestionnées. Initialement, un train fonctionnera chaque heure, pour un total de 16 allers-retours quotidiens. Des trains supplémentaires peuvent être facilement ajoutés si nécessaire.

Achalandage

Brightline prévoit 2,9 millions de voyages annuels d’ici 2020, soit 7 945 voyages par jour. Actuellement, il y a 365 millions de voyages directs entre les trois villes sur la ligne, principalement en voiture. La société espère conquérir une part de marché de 0,74%. Fitch pense qu’il y aura suffisamment de revenus pour atteindre le seuil de rentabilité si seulement 1,624 million de passagers (4 449 par jour), soit 56% de leurs prévisions.

Nourriture et parking

Brightline prévoit que les passagers dépenseront en moyenne 3,58 $ en nourriture et en boissons dans les gares ou dans le train. Les places de stationnement devraient générer une moyenne de 16,53 $ par jour.

Immobilier

Les projections de bénéfices n’incluent pas l’immobilier. L’important complexe résidentiel, commercial, hôtelier et de bureaux de MiamiCentral est financé séparément et n’est pas inclus dans les prévisions. La même chose vaut pour les autres stations.

Marché

Fitch note que Miami est maintenant la quatrième zone urbaine la plus peuplée des États-Unis (derrière New York, Los Angeles et Chicago). La région est considérée par Fitch comme étant économiquement forte et diversifiée, avec de fortes caractéristiques démographiques. Miami connaît une croissance stable de la population et de l’emploi et un revenu par habitant élevé, mais demeure une région auto-dominante.

Cliquez ici pour consulter l’article original

 

Click here to get more information on Sales and Purchases in Miami

Contact us